top of page

L’histoire de Jack et d’Anna

Il s’appelait Jack. Jack aimait beaucoup Anna. Ils avaient vécus de longs mois enlacés, à se nourrir de fruits frais et d’Amour sur l’île des amoureux. Tout allait bien. Pourtant, un jour, Anna eu l’impression que Jack n’était plus le même : il semblait moins souriant, plus silencieux. Et quelquefois même, distant. Anna ne comprenait pas. Elle demanda à Jack des explications. Celui-ci resta dans le silence, ne sachant pas lui-même ce qu’il se passait pour lui. Il avait juste l’impression qu’Anna avait changé : elle était moins attentionnée. Anna pris le silence de Jack comme de l’indifférence. Et Anna ne supporte pas l’indifférence. Elle alla chercher des paroles réconfortantes auprès de Jack comme elle put, le harcelant de questions. Jack se sentit agressé. Un orage éclata entre eux.

Jack se dit alors qu’Anna ne l’aimait plus pour être aussi agressive.

Anna se dit alors que Jack ne l’aimait plus pour être aussi indifférent.

Pourtant, malgré leur peur, l’un et l’autre continuait à s’aimer en leur for intérieur. Si bien qu’un jour, ils décidèrent d’aller à la rencontre de Celkicée, qui vivait au centre de l’île et dont la réputation était plutôt bonne, parce qu’on disait d’elle qu’elle savait des choses sur les autres que les autres ignoraient d’eux-mêmes.

En fait, elle ne savait rien. Si ce n’est que la réponse résidait en chacune des personnes qui venait le voir.

Elle posa beaucoup de questions à Anna et à Jack. Ils explorèrent l’une et l’autre, comment ils en étaient venus à interpréter leurs attitudes respective,s selon la carte de leur monde, dessinée il y a bien longtemps, par leurs ancêtres, puis rectifiée un peu par leurs parents.

Jack y appris son besoin d’être rassuré en raison d’un abandon.

Anna y appris sa blessure d’enfance causée par une maman dépressive.

Tous deux ont appris comment, à travers leur rencontre, ils tentaient de se guérir de quelque chose de leur enfance.

Forts de cette connaissance, ils repartirent l’une et l’autre avec leur carte du monde. Il leur fallait à présent dessiner leur propre carte, celle qui les porterait vers leur futur. Mais ils ne savaient comment procéder.

Ils décidèrent alors d’aller à la rencontre de Celkifée, dont la réputation était plutôt bonne parce qu’on disait d’elle qu’elle réussissait à réaliser presque tous les désirs des autres.

En fait, elle ne faisait pas. Si ce n’est faire découvrir aux autres qu’il est simple de créer sa Vie.

Elle posa beaucoup de questions à Anna et à Jack. Ils découvrirent l’un et l’autre leurs ressources personnelles et mutuelles et qu’il était tout à fait possible d’avancer ensemble, autrement. Mieux.

Parce qu’ils se sentaient compris et en sécurité, ils osèrent explorer d’autres manières d’être et de communiquer. Et alors, Anna et Jack choisirent chacun un crayon de leur couleur préférée et commencèrent à tracer, ensemble, les contours de la carte de leur couple…

Et c’est ce croisement entre la compréhension et l’action que je vous propose d’expérimenter.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page